Prendre son temps est essentiel lors du choix de son assurance habitation

Publié le : 14 février 20223 mins de lecture

Pour les propriétaires, la souscription d’une assurance habitation n’est pas obligatoire. Mais elle est recommandée pour une vie sereine. Elle est en revanche obligatoire pour les locataires. Un contrat d’assurance maison couvre le souscripteur en cas d’incendie, de cambriolage et d’inondation. Cependant, les contrats proposés par les assureurs sont tous différents. Il ne faut donc pas faire un choix trop hâtif. Comment être sûr de faire le bon choix ? Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Analyser les garanties proposées !

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance habitation, les assureurs vous proposent deux types de garanties. D’une part, vous avez la garantie de base, et d’autre part, les garanties optionnelles. La garantie de base comprend la responsabilité civile. Celle-ci couvre les frais engagés pour réparer les dommages causés à autrui. Vous avez également des garanties supplémentaires comme l’incendie, le bris de glace, les dégâts des eaux, etc. Certaines compagnies d’assurance proposent des garanties supplémentaires comme la couverture de vos appareils électroménagers ou de vos instruments de musique en cas de sinistre. Vous devez donc évaluer vos besoins afin de choisir les extensions de garanties à ajouter dans votre contrat.

Prenez le temps de comparer les offres !

Comme toute offre d’assurance, l’assurance maison vous permet d’être couvert lorsqu’une des situations énumérées dans votre contrat se produit. En échange de cette protection, vous payez une prime mensuelle à l’assureur. Le montant de la prime dépend de nombreux facteurs, dont le type de contrat souscrit, la taille de votre habitation, sa localisation, la valeur des biens assurés, etc. Ainsi, le coût peut varier du simple au triple, voire plus. Pour être sûr d’obtenir le meilleur tarif, il est donc recommandé de prendre son temps pour comparer plusieurs offres. Avec les mêmes garanties, les prix peuvent varier considérablement. Sachez également que si une clause de révision est prévue dans votre contrat, la compagnie d’assurance peut réévaluer le montant de votre cotisation chaque année.

Les derniers points à vérifier !

Après avoir pris le temps de comparer les devis, vous avez trouvé un contrat intéressant. Avant de signer, il y a quelques derniers points à vérifier. L’un d’eux est la franchise. Il s’agit du montant que vous devrez payer en cas de sinistre. Les assureurs peuvent proposer une somme fixe en euros, ou un pourcentage du montant de l’indemnisation. Ils peuvent également proposer les deux options en même temps. Vérifiez également le délai de remboursement de l’indemnité.

Plan du site